Retour à Y vivre

Actions labelisées


 

Biodiversité

La magie d'un cadre naturel préservé.
L'environnement talmondais ? unique et magique... comme hors du temps qui passe !

Magie d'un site perpétuellement recommencé !

C'est dans l'estuaire du Payré que l'océan vient mêler ses flots chargés de sel aux eaux douces qui dévalent les dernières collines du bocage talmondais ; c'est là, que des huîtres parfois naissent, grandissent et s'affinent sous l'œil et les gestes attentifs d'ostréiculteurs… gardiens de traditions ; gardiens du site.

Magie des couleurs, aussi !

Des tons blonds ou fauves des sables que le vent mollement soulève des dunes ; aux verts puissants et lumineux des forêts de pins et de chênes verts... des derniers carrés de sel éclatant de soleil aux blés endormis de la plaine calcaire ; tout juste ponctués du rouge incendiaire de frêles coquelicots... l'estuaire et les terres qui l'enchâssent sont comme l'œuvre mouvante d'une toile impressionniste ; sans cesse renouvelée ! au fil de la lumière ; au fil des saisons.

Magie de diversité… de paysages : de marais et d'estran ; de dunes et d'estuaire…

Magie de biodiversité

Presque méditerranéenne sous ses plus de 2200 heures d'ensoleillement annuel… là où fleurissent les cistes et le garou, où le chêne vert ombrage, où grimpe et se cache la rainette méridionale... Mais le bestiaire et la flore sont plus riches encore car le talmondais est à la croisée d'espèces du sud avec celles du nord.

Magie d'environnement mais aussi d'histoire...

Histoires d'hommes et de villages ; riches ou modestes ; témoins anonymes ou célèbres... mais riches d'un passé commun que ceux du présent s'efforcent de préserver comme un gage d'éternité dans une promesse d'avenir… mais au rythme du temps que seules, les marées égrènent à jamais !

 

 

Retour haut de page

 

Développement durable

Conscient de la qualité exceptionnelle de son environnement et de la nécessité de concilier harmonieusement activité humaine et cadre de vie, la Ville s'est engagée dans un processus global de développement durable.

Développement durable : 'La lumière raisonnée'

Talmont Saint-Hilaire poursuit sa démarche conciliant aménagement et développement durable.

Un schéma directeur d'aménagement lumière proposé par le SyDEV

Le SyDEV propose à toute commune vendéenne ayant choisi de lui transférer sa compétence maintenance éclairage et désireuse d'optimiser son éclairage public de lui établir un Schéma Directeur d'Aménagement Lumière. Cet outil définit les orientations et les principes d'éclairage et de mise en valeur de la ville.

Le SyDEV, à partir de plusieurs expérimentations réalisées avec succès, est en mesure d'élaborer le SDAL personnalisé d'une commune. Une stratégie est ensuite déterminée et proposée à la commune tenant compte de plusieurs paramètres tels que l'évolution de la structure urbaine, les projets de développement, les projets d'aménagements l'histoire de la ville et de son patrimoine architectural et le comportement des usagers au travers des plans de déplacement.

La stratégie proposée intègre en outre la déclinaison d'actions permettant la mise en œuvre d'une véritable politique d'économie d'énergie. Elle permet ainsi à la commune concernée de disposer d'une analyse très détaillée et de bénéficier d'un conseil à la gestion de la consommation électrique pour l'éclairage public, lui permettant de prendre une décision réfléchie.

 

Les premières réalisations Rue Nationale et Rue du Château

Le conseil municipal de la ville, a exprimé son intérêt pour la mise en place d'un SDAL dès le début de l'année 2008.

La première action menée en 2009 et aujourd'hui terminée, a consisté à remplacer les 125 « boules » sur les mâts d'éclairage public de la Rue Nationale et de la Rue du Château, générant une forte pollution lumineuse au profit de 38 nouveaux luminaires, qui permettront une économie de 45 mégawatts/heure par an pour un niveau d'éclairement amélioré par rapport aux anciens modèles.

Egalement, les économies d'énergie seront rapidement mesurables grâce à une gestion des temps de fonctionnement des luminaires avec notamment une régulation hiver/été et une homogénéisation des temps de fonctionnement dans les lotissements. D'autres quartiers aménagés dans les années à venir.

La ville de Talmont-Saint-Hilaire poursuit cette démarche en priorisant ses actions sur le centre-ville au cours de l'année 2010, suivi par le secteur du Querry-Pigeon.

Puis, chaque année, un programme d'actions sera déterminé en matière d'éclairage public. Ainsi, à l'horizon 2020, c'est plus de 20% d'économie qui seront réalisées sur les puissances installées et tout autant pour la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

 

Bâtiments communaux

Un audit énergétique des bâtiments de la commune a été réalisé par le SYDEV. Quelques bâtiments font aussi l'objet d'étude thermographique, en aérien et au sol.

Cette nouvelle technique permet de visualiser les pertes de chaleur. Suite à ce diagnostic, des estimations de travaux pour améliorer l'existant seront évaluées, ce qui permettra de faire un programme sur plusieurs années.

Tous les usagers des salles sont invités à se comporter en citoyens responsables en évitant d'ouvrir les fenêtres quand le chauffage est au maximum, en vérifiant que les lumières soient toutes éteintes avant partir et à réduire leurs utilisations dès que cela est possible, le chauffage…

Avec quelques gestes simples, l'on peut nettement améliorer la consommation d'énergie. Les responsables des associations sont invités à passer la consigne auprès de leurs membres.

 

Retour haut de page

 

Gestion des déchets

Ramassage des ordures ménagères et gestion des déchets.

 

La gestion des déchets est assurée par la communauté de communes du Talmondais. Tél. : 02 51 207 207.

Pour plus d'information, vous pouvez cliquer ici.

Retour haut de page

 

 

Label "Pavillon Bleu"

Label obtenu par la Ville

Bourgenay, port vendéen lauréat.

Port Bourgenay est un port jeune, le plus récent du grand ouest littoral et à ce titre le label du pavillon bleu obtenu pour la seconde année consécutive constitue une véritable reconnaissance qui nous encourage à poursuivre nos efforts en matière d'environnement et de développement durable.

Le contrat d'environnement portuaire qui va être signé avec le Conseil Général de la Vendée illustre parfaitement la démarche de fond suivie par la collectivité. Ainsi à titre d'exemple, dès cette année, un certain nombre d'actions devraient être engagées à l'instar de : l'amélioration de la mise en rétention de la zone de distribution de la station d'avitaillement pour la récupération des égoutures, la récupération des eaux noires et des eaux grises des bateaux par pompe, la mise ne place de limiteurs de débit d'eau sur les pontons, la mise en place d'un lieu de stockage du matériel souillé par les hydrocarbures à proximité de la zone d'avitaillement… Ceci ne sera que l'amorce du programme réparti de 2010 à 2012.

Retour haut de page

 

Label "Station Verte"

Label obtenu par la Ville

La ville de Talmont-Saint-Hilaire a obtenu le label Station verte pour la première fois en 2005. Cette nomination signifie que la ville a mis en place :

  • des espaces naturels protégés avec des randonnées,
  • un office de tourisme ou syndicat d'initiative proche avec des services de proximité pour les familles,
  • des eaux de baignade de qualité,
  • une vie culturelle et des loisirs.

Retour haut de page

 

Label "Ville Fleurie"

Label obtenu par la Ville
Depuis quelques années, la ville de Talmont-Saint-Hilaire a su mettre en œuvre des actions pour créer un cadre de vie agréable. En 2009, la ville a obtenu sa première fleur au concours régional des villes et villages fleuris. C'est le résultat et la récompense du travail accompli par les équipes techniques et espaces verts.

Les services de la ville ont continué à se mobiliser et ainsi une deuxième fleur a été obtenue en novembre 2011.

En 40 ans, le label "Villes et Villages Fleuris" est devenu porteur d'un véritable phénomène de société, tant auprès des élus qu'auprès du grand public.

Année après année, le jury vient apprécier et évaluer le travail des communes à partir de trois ensembles de critères :

  • Le patrimoine paysager et végétal de la commune (arbres, arbustes, fleurs, couvres sols…) = 50% de la note.
  • Les efforts faits par la commune pour améliorer le cadre de vie et l'engagement dans les actions de développement durable (respect de l'environnement, propreté, valorisation du bâti…) = 30%.
  • L'animation et la valorisation touristique (actions pédagogiques, sensibilisation et participation des habitants, promotion…) = 20%

Une plaquette de présentation 2011sur notre ville fleurie a été créée, mettant en valeur la richesse de notre patrimoine et son embellissement par le service espaces verts de la Ville. Les services de la ville continuent de se mobiliser afin d'obtenir une deuxième fleur lors du prochain passage du jury régional en juillet 2011.

 

Retour haut de page

 

Les espaces protégés

Entre Faune et flore, avec l'estuaire du Payré, la commune possède un véritable trésor naturel classé grand ensemble naturel et premier espace remarquable de Vendée.
Seize kilomètres d'un littoral alternant falaises bordées de forêt, criques cachées, grèves de galets et longue plage de sable fin, prélude à un estuaire émeraude nourrissant un dédale de marais et de chenaux, Talmont-Saint-Hilaire possède une nature généreuse et préservée.

Avec son lagon turquoise se disséminant au gré du blanc des marais salants, l'estuaire du Payré classé Grand Ensemble Naturel, a été désigné en 2007 premier site remarquable de Vendée. Unique en termes de biodiversité et figure dans le zonage de protection NATURA 2000, ce secteur recèle notamment un grand intérêt botanique avec un remarquable ensemble d'espèces végétales rares et protégées (à l'exemple de l'œillet de France, linaire des Sables, cochlearia anglica…) et le bois du Veillon qui constitue l'un des plus beaux boisements de chênes verts de l'hexagone.

L'estuaire du Payré et particulièrement les marais de la Guittière peuvent être considérés comme un sanctuaire à travers la présence d'espèces telles que l'Aigrette Garzette, le Héron Cendré, l'Echasse, l'Avocette, la Tadorne de Belon, sans oublier d'autres exemples du règne animal comme la Rainette méridionale ou la Loutre d'Europe…

 

Retour haut de page

 

Ligue de Protection des Oiseaux

Label obtenu par la Ville

La ville de Talmont-Saint-Hilaire s'engage pour la gestion écologique de ses espaces verts, en partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux de la Vendée et le Centre Socioculturel du Talmondais (CSCT). En plaçant en Refuge LPO le secteur de la chapelle, la mairie de Talmont-Saint-Hilaire montre son engagement pour la protection de la nature. En lien avec les services techniques, des mesures de gestion ont été évoquées :

  • fauche tardive,
  • conservation des roselières,
  • curage du fossé d'alimentation des marais à poissons,
  • proscription des produits phytosanitaires.

Un programme de sensibilisation aux pratiques respectueuses de l'environnement est également en cours.

Retour haut de page